RELÁMPAGO

 “Ce sont me fait vibrer. Il m’anime et résonne jusqu’au plus profond de mon âme.”

Dehors, le tonnerre se met à gronder.

Attendue, la pluie arrive avec un peu de retard sur le tonnerre mais elle se rattrape en pleurant des gouttes et des gouttes.

Je me lève et me dirige vers l’arrière de la cour. Je reste plantée là pendant quelques minutes, sous la pluie, en l’autorisant à mouiller mon pyjama.

Je suis bien, juste bien et je ne veux pas m’en aller.

Ce son me fait vibrer. Il m’anime et résonne jusqu’au plus profond de mon âme. Il est brusque mais doux à la fois, certains le verront comme une sorte de mélodie car c’est ce qu’il est au fond.

Le tonnerre pour moi, est quelque chose de totalement magnifique.

Surtout quand il vient avec son lot d’instruments habituel. C’est une musique que je ne me lasse jamais d’écouter quand elle survient au-dessus de nos têtes.
C’est un bruit que j’aime entendre, j’en raffole, il ne m’a jamais inquiété.

La pluie est un phénomène divin, bien sûr, elle étampe de nombreuses babounes sur de nombreux visages, mais elle apaise certaines choses, comme la terre et mon coeur.

Les éclairs, eux, sont encore plus captivants, surtout quand tu attends patiemment que les douces mains de Morphée viennent quérir ton esprit et que tu vois cette vive lumière illuminer le ciel sombre de minuit.

J’aime les orages comme ceux-là…surtout en été.
Parfois, je me dis que c’est peut-être juste ça le bonheur.

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s